Liébana

Asón-Agüera

Une excellente destination pour le tourisme rural

Liébana est l’une des destinations de vacances les plus prisées en Cantabrie. Entourée de hautes montagnes, elle possède une grande valeur paysagère et un microclimat bienveillant lui est favorable. C’est un endroit traditionnel pour le tourisme rural, le caractère authentique qu’a su préserver sa population étant son principal attrait. Les nombreux établissements hôteliers de la région ont su maintenir la cohérence des traditions de Liébana.

Liébana est divisée en plusieurs vallées, la plus peuplée étant Val de Baró, à l’extrémité de laquelle se situe la station de Fuente Dé. Un téléphérique de près de mille mètres de dénivelé vous emmènera jusqu’au belvédère de Cable, une halte obligatoire pour quiconque désire admirer la splendeur du parc des Pics d’Europe. Ce site est le point de départ de nombreuses routes, dont une vous mènera à l’hôtel Aliva, un ancien refuge de montagne et parador où un séjour d’au moins une nuit s’impose pour profiter de la comarque en touchant le ciel et les étoiles.

Profiter de la nature

Liébana est un endroit excellent pour profiter de la nature, à cheval dans la réserve nationale de chasse et le Parc National des Pics d’Europe, l’habitat naturel de diverses espèces très rares, comme le chamois, l’aigle royal, le tétras ou l’ours. Les forêts de chênes, chênes verts et hêtres prédominent. Les fleuves, pour leur part, regorgent de truites. Les sentiers forestiers, les voies communales et une grande quantité de chemins, très bien signalisés, sont une invitation permanente à la promenade.

Culture et pèlerinage

Le patrimoine historico-artistique est constitué d’éléments d’un grand intérêt, comme l’église mozarabe de Lebeña, du Xe siècle, et le monastère roman de Piasca, datant du XIe siècle. Le monastère de Santo Toribio de Liébana abrite la relique du Lignum Crucis, le plus grand fragment conservé de la croix de Jésus-Christ. Le monastère a été bâti sur le mont Viorna, au VIe siècle, même si l’église actuelle date du XIIIe siècle. C’est à cet endroit que, au VIIIe siècle, a vécu et écrit son œuvre Beato de Liébana, l’auteur des « Commentaires de l’Apocalypse », un important reflet de la pensée médiévale et un authentique joyau artistique, de par ses illustrations polychromes. Santo Toribio est, avec Jérusalem, Rome et Saint Jacques de Compostelle, l’un des quatre lieux saints de pèlerinage chrétien.

Une visite des villes côtières de Cantabrie

Ces villes sont situées sur la côte et ont joué un rôle important en tant que centre de commerce et de pêche à un moment donné de leur histoire.

Choisir une destination en Cantabrie

Asón-Agüera

Asón-Agüera

Besaya

Besaya

Campoo

Campoo

Costa Central

La Côte Centrale

Saja-Nansa

Saja-Nansa

Santander

Santander

Trasmiera

Trasmiera

Valles Pasiegos

Valles Pasiegos